Les ingrédients associés au CBD qu’il faut éviter. Composition des produits à base de CBD.

Dans un monde idéal, l’huile de cannabidiol (CBD) ne contiendrait que deux ingrédients : de l’extrait de chanvre et une huile porteuse. Cependant, lorsque l’on examine l’étiquette d’un produit CBD moyen, on y trouve souvent une multitude d’additifs difficiles à prononcer, d’agents aromatisants, et bien plus encore. Et parfois, comme l’industrie du CBD n’est pas réglementée, l’étiquette peut ne même pas refléter correctement les ingrédients du produit. En fait, des études montrent que les produits CBD peuvent ne pas contenir la quantité de CBD annoncée sur l’étiquette, voire ne pas contenir de CBD du tout ce qui est un comble !

Huile de CBD pure ? l’idéal !

Alors, que doit faire un consommateur averti ? Si vous recherchez l’huile de CBD la plus efficace, il est important de vous assurer d’obtenir le produit le plus pur possible. Voici une liste de certains des additifs et des charges les plus courants dans le CBD à éviter, ainsi que des conseils pour acheter de l’huile de CBD pure.

Ingrédients de l’huile de CBD : Qu’est-ce que l’huile de CBD exactement ?

Le CBD est un type de cannabinoïde, un composé à base de graisse produit par les plantes de cannabis qui interagit avec notre système endocannabinoïde, qui régule l’équilibre de nombreuses fonctions dans notre corps. Bien que le THC et le CBD soient deux des cannabinoïdes les plus connus, nous savons actuellement qu’il en existe plus de 120 différents.

Et bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, ce que nous savons jusqu’à présent, c’est que chaque cannabinoïde a ses propres caractéristiques. Le CBD, par exemple, est unique pour plusieurs raisons. La recherche montre que c’est un puissant agent anti-inflammatoire qui présente de nombreuses applications prometteuses, notamment la capacité de traiter et de gérer l’épilepsie, l’anxiété, la douleur et d’autres affections chroniques.

Le CBD peut être extrait des plantes de chanvre à l’aide de différentes méthodes. Les méthodes d’extraction respectueuses de l’environnement au CO2 produisent un produit final plus pur avec un risque minimal de contaminants. Le résultat final de l’extraction est une huile riche en CBD.

Les huiles porteuses de CBD peuvent varier considérablement d’une marque à l’autre, de l’huile de tournesol à l’huile triglycéride à chaîne moyenne MCT (généralement dérivée de l’huile de coco ou de l’huile de palme). Nous considérons l’huile de graines de chanvre comme la norme , car elle est hypoallergénique et pourrait encourager l’”effet d’entourage”, c’est-à-dire qu’elle pourrait rendre les cannabinoïdes des produits CBD plus efficaces qu’ils ne le seraient autrement par eux-mêmes.

Le type de CBD que vous consommez a également un impact significatif sur son efficacité pour vous. Il existe trois principaux types de CBD sur le marché aujourd’hui : les isolats de CBD, le CBD à spectre large et le CBD à spectre complet.

Les produits isolés contiendront du CBD chimiquement isolé et rien d’autre. Cependant, le CBD à spectre large contiendra des phytonutriments supplémentaires présents dans les plantes de cannabis, tels que les terpènes et les flavonoïdes. Les produits à spectre complet contiennent tous ces phytonutriments ainsi qu’une petite quantité de THC.

Les chercheurs postulent que la combinaison de tous les phytonutriments produit le plus grand effet thérapeutique grâce au phénomène mentionné ci-dessus, l’effet d’entourage. En tant que tels, les produits à spectre complet sont considérés comme les produits les plus efficaces, vous voudrez donc vous assurer que l’huile de CBD que vous achetez est un mélange à spectre complet.

10 Ingrédients courants à éviter dans le CBD : Quels ingrédients ne doivent pas être présents dans les produits à base de CBD ?

Plongeons plus en détail dans les ingrédients courants à éviter dans les produits CBD.

Émulsifiants du CBD : Carraghénane

Le carraghénane est un type d’émulsifiant, un composé utilisé pour stabiliser les aliments transformés. Bien qu’il soit généralement présent dans les produits laitiers, il peut maintenant également être trouvé dans les produits CBD. Le carraghénane peut être lié à l’inflammation et a été retiré de la liste des aliments biologiques approuvés par le National Organics Standards Board en 2016, selon le Daily Burn. Selon MedicineNet, les effets secondaires comprennent des ballonnements et le syndrome du côlon irritable (qui peut entraîner des diarrhées, des ballonnements, des douleurs abdominales ou des crampes).

La Lécithine

La lécithine est un autre émulsifiant couramment trouvé dans les huiles de CBD. Comme elle peut provenir du soja ou des œufs, cet ingrédient peut être une source de préoccupation pour les personnes allergiques à certains aliments.

Les consommateurs signalent également des effets secondaires négatifs de la consommation de lécithine. Medical News Today signale les effets secondaires potentiels suivants :

Diarrhée Nausées Douleurs abdominales Augmentation de la salive dans la bouche Sensation de satiété

Les personnes allergiques qui achètent du CBD voudront peut-être opter pour des produits sans lécithine pour éviter tout risque pour leur santé ou appeler le fabricant pour confirmer la source de la lécithine.

la Gomme arabique

Un autre type d’émulsifiant que vous pourriez voir sur les étiquettes des produits est la gomme arabique, un type complexe de sucre provenant de certains arbres. Ce type de fibre végétale est “indigeste pour les humains et les animaux”. En tant que tel, il peut provoquer des symptômes gastro-intestinaux tels que des flatulences, et les personnes ayant des problèmes digestifs tels que le syndrome du côlon irritable (SCI) peuvent vouloir l’éviter.

Conservateurs Sorbate de potassium

Le sorbate de potassium est un type de conservateur utilisé pour prolonger la durée de conservation d’un produit. On le trouve généralement dans les produits alimentaires ainsi que dans certaines applications cosmétiques. Selon Healthline, “malgré les exigences de pureté établies pour les fabricants, il est toujours possible que le sorbate de potassium en tant qu’additif alimentaire puisse être contaminé”. Les contaminants peuvent inclure des métaux lourds toxiques tels que le plomb, l’arsenic ou le mercure.

Acide citrique fabriqué

Un type d’acide dérivé des agrumes, l’acide citrique est un conservateur courant dans de nombreux produits de nettoyage ménager. Bien que l’acide citrique soit désigné comme une substance généralement reconnue comme sûre (GRAS), certains consommateurs signalent toujours des effets secondaires négatifs.

Bien que l’acide citrique se trouve naturellement dans les fruits et légumes, selon Toxicology Reports, “ce n’est pas l’acide citrique naturel, mais l’acide citrique fabriqué (ACF) qui est largement utilisé comme additif alimentaire et de boisson. Environ 99% de la production mondiale d’ACF est effectuée à l’aide du champignon Aspergillus niger depuis 1919”. Ce champignon est en réalité un allergène connu.

Bien qu’il n’y ait eu aucune étude scientifique sur la sécurité à long terme de l’ACF ingéré en grande quantité, le rapport mentionne des cas de personnes qui ont ressenti les symptômes suivants après avoir ingéré des aliments ou des produits nutritionnels contenant de l’ACF :

Symptômes respiratoires Douleurs articulaires SCI Douleurs musculaires Affaiblissement

Benzoate de sodium

Un exhausteur de goût populaire et un conservateur couramment utilisé dans les sodas, le benzoate de sodium se retrouve désormais également dans les huiles de CBD.

Selon Healthline, le benzoate de sodium “peut augmenter votre risque d’inflammation, de stress oxydatif, d’obésité, de TDAH et d’allergies”. Dans une étude publiée dans The Lancet, ce composé a été associé à une augmentation du risque d’hyperactivité chez les enfants.

Lorsqu’il est associé à la vitamine C, le benzoate de sodium peut se convertir en benzène, une substance chimique associée au développement du cancer. En effet, la FDA précise explicitement que “le benzène est un agent cancérigène qui peut provoquer le cancer chez l’homme”. Bien que le benzoate de sodium soit techniquement classé comme GRAS (encore une fois, cela signifie “généralement reconnu comme sûr”), une étude de cinq ans publiée dans le Journal of Agricultural Food Chemistry a révélé des concentrations de benzène dans les aliments et les boissons courantes de plus de 20 fois la limite maximale de contamination établie par l’Environmental Protection Agency.

Colorants artificiels

“Colorants artificiels” est un terme générique utilisé pour désigner un groupe de différents types d’additifs qui influencent la couleur d’un produit final. L’utilisation de ces composés a été controversée en raison de rapports les ayant liés à l’hyperactivité chez les enfants.

Une étude publiée en 2013 dans l’International Journal of Occupational and Environmental Health par des scientifiques de l’UCLA a révélé que les neuf colorants alimentaires actuellement approuvés aux États-Unis “soulèvent des inquiétudes pour la santé de degrés divers”. En Europe les mêmes doutes persistent.

Allergènes alimentaires courants

Certains produits CBD peuvent contenir des allergènes alimentaires courants. Faites attention aux huiles porteuses comme l’huile MCT et l’huile de coco, car la noix de coco est un allergène alimentaire courant.

Produits chimiques et toxines

Le chanvre est ce que l’on appelle un “bioaccumulateur”, ce qui signifie qu’il absorbe les produits chimiques et autres contaminants, tels que les pesticides et les métaux lourds, présents dans le sol à un rythme plus rapide qu’il ne les expulse. Pour cette raison, il est préférable de s’en tenir aux produits CBD fabriqués à partir de chanvre biologique. L’huile de CBD biologique garantit un sol plus sain avant même que les graines de chanvre ne soient semées, réduisant ainsi le risque de contaminants entrant dans la plante et, finalement, dans le produit CBD final.

L’idéal est donc de l’huile de CBD contenant que deux ingrédients, l’huile support, et l’huile de cbd.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Search

Popular Posts

  • Les ingrédients associés au CBD qu’il faut éviter. Composition des produits à base de CBD.
    Les ingrédients associés au CBD qu’il faut éviter. Composition des produits à base de CBD.

    Dans un monde idéal, l’huile de cannabidiol (CBD) ne contiendrait que deux ingrédients : de l’extrait de chanvre et une huile porteuse. Cependant, lorsque l’on examine l’étiquette d’un produit CBD moyen, on y trouve souvent une multitude d’additifs difficiles à prononcer, d’agents aromatisants, et bien plus encore. Et parfois, comme l’industrie du CBD n’est pas…

  • Liste des députés de la commission CANNABIS à l’assemblée nationale
    Liste des députés de la commission CANNABIS à l’assemblée nationale

    Les députés de l’assmblée nationale française s regroupent en commissions autour de sujets. Voici la liste des députés actuellement élus et qui font partie de la commission Cannabis. Composition du groupe d’études : cannabis au 4 novembre 2023 XVIe Législature – Legislature courante Nom Fonction Commissions Groupe Circonscription M. Christophe Bex Président Défense La France insoumise –…

  • Différence entre CBD et THC, le cannabis devient médical !
    Différence entre CBD et THC, le cannabis devient médical !

    Le CBD (cannabidiol) et le THC (tétrahydrocannabinol) sont deux composés chimiques que l’on trouve dans la plante de cannabis. Bien qu’ils partagent une origine commune, ils ont des propriétés et des effets très différents. Ecplorons en détail la distinction entre le CBD et le THC, en mettant en évidence leurs caractéristiques uniques. Attention avant de…

Categories

Archives

Tags

Il n’y a aucun contenu à afficher ici pour l’instant.